Pme

Tout ce qu’il faut savoir pour investir et réduire vos impôts en toute sécurité

Gagner en rendement et défiscaliser en toute sérénité, c’est bien entendu l’objectif de tout investisseur redevable de l’impôt (IR ou IS). Le dispositif Girardin outremer fait partie des plus puissants outils défiscalisants. Ses atouts : faire gagner en rendement, de l’ordre de 18% en moyenne, et réduire les impôts du souscripteur ! Sachant qu’un bon rendement est toujours associé à un niveau élevé de risques de perte en capital, il convient par conséquent de bénéficier des meilleurs conseils afin de sécuriser sa mise. Voici ce qu’il faut savoir pour investir en Girardin outremer en toute sérénité.

1 – Le choix d’un opérateur spécialisé : il est impératif de confier son projet à un spécialiste en connaissance des réalités économiques et sociales dans les DOM-TOM. C’est cet opérateur qui sera en charge de piloter l’activité, depuis le montage de dossier juridique jusqu’à la défiscalisation complète.

2 – Le montage sous Girardin outremer est risqué. En particulier le Girardin industriel qui est destiné à l’investisseur assujetti à l’impôt sur le revenu. Il s’agit pour ce dernier de placer son argent dans l’achat d’un matériel qu’il fera louer par une entreprise basée dans les DOM-TOM. La solidité financière de celle-ci n’est pas garantie, les risques de défaillance du montage ne sont pas à écarter. Pour cela, il est vivement recommandé d’opter pour un spécialiste expérimenté qui saura conseiller efficacement sur le choix de l’entreprise ultramarine.

3 – Investir sous la loi Girardin outremer implique la création d’une société de portage : SNC (société en nom collectif) ou SAS (société par actions simplifiée). L’investisseur devient responsable des dettes contractées, d’où la nécessité d’un montage solide afin de garantir le remboursement effectif de la totalité de ces dettes. Par conséquent, le spécialiste en Girardin se doit de réaliser un montage bien ficelé qui tiendra la route jusqu’à la fin de la période de sortie de placement. C’est-à-dire au bout de 5 ans pour le Girardin industriel, et au bout de 6 ans pour le Girardin IS.

Toutes les informations sur groupe-profina.com !

Conseils gestion

  1. 23 Fév. 2019Comment gérer une entreprise de mercerie576
  2. 12 Janv. 2019Qu'est-ce que la domiciliation pour une entreprise ?319
  3. 12 Déc. 2018Les conseils clés pour une bonne gestion de votre entreprise funéraire388
  4. 9 Nov. 2018Qui consulter pour vous assurer de la viabilité de votre entreprise ?570
  5. 9 Juin 2018La gestion d'une entreprise avec Christian Klimczak436
  6. 25 Avril 2018Choisir entre société à responsabilité limitée et société à responsabilité illimitée1456
  7. 18 Avril 2018Devenir propriétaire grâce à la location meublée c’est possible514
  8. 9 Avril 2018Démembrement, usufruit, nue-propriété : on vous explique tout584
  9. 8 Avril 2018PERP : une solution qui reste efficace pour défiscaliser505
  10. 26 Nov. 2017L'équipement informatique de votre personnel est très important580
  11. 17 Nov. 2017Des solutions pour la domiciliation d'entreprises648
  12. 15 Oct. 2017Découvrir la domiciliation commerciale545